Politique

LE SOFT NUMERIQUE.

Le Ticket MP

  • sam, 07/04/2012 - 20:55

Voici la fumée blanche! Le Conclave des Cardinaux peut prendre fin... Le Président de la République aura gardé son secret jusqu’à l’ultime moment, jusqu’à ce mercredi 4 avril en fin d’après midi quand il réunit autour de lui un Bureau politique resserré...

Sur le Bandundu, les experts ont tout faux

  • sam, 07/04/2012 - 20:50

Nul doute, les scrutins du 28 novembre 2011 ont connu moult ratés et jour après jour un consensus paraît se dégager sur l’incompétence sans nom de l’institution organisatrice - la Commission électorale. La poursuite du processus électoral annoncée par le Président de la République qui passe par la tenue des élections provinciales et locales requiert un processus de recrédibilisation de l’institution qui passe par la reconceptualisation de l’organe et par l’appel à un comité plus à l’écoute parce que peu arrogant et moins affairiste et sans doute politiquement moins chargé.

Le PPRD propose une nouvelle reconfiguration politique du pays

  • sam, 07/04/2012 - 20:45

Secrétaire général du PPRD et président sortant de l’Assemblée nationale, l’Hon. Évariste Boshab Mabudj, élu du territoire de Mweka, Kasaï Occidental, a profité des 10 ans du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie pour répondre à son ancien collègue du Sénat, Léon Kengo wa Dondo sur son projet de «nouvelle majorité»

Ça réchauffe avec la Belgique

  • jeu, 05/04/2012 - 19:24

Le vice-premier ministre belge en charge des Affaires étrangères a rencontré toutes les personnalités qu’il souhaitait rencontrer et a fait un véritable tour d’horizon avec les représentants de la classe politique nationale.

Enigmes? Il ne faut pas rêver

  • mer, 04/04/2012 - 18:40

Mystère sur le perchoir et la primature. Qui enlèvera le maroquin? Le secret reste entier, a estimé récemment devoir écrire le Soft International.

La R-dC se félicite de la nouvelle politique adulte de la Belgique

  • ven, 30/03/2012 - 08:45

Rumeurs? Qu’elles vont trop vite! «Il n’est pas facile d’être... le Zaïre», c’est Mobutu qui le disait. Le Léopard n’avait pas toujours tout faux!
Le vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères, le libéral francophone (MR, Mouvement Républicain) Didier Reynders, est dans nos murs depuis lundi 26 mars arrivé par un régulier de Sn Brussels Airlines.

Le secret reste entier

  • sam, 24/03/2012 - 12:12

Circulez, il n’y a rien à voir... Depuis des jours, la nervosité est perceptible dans le microcosme politique national. Tous et chacun font grise mine... «Le Chef a tout verrouillé! Rien ne filtre...», constate un membre du sérail la mine défaite...
«Le Chef n’a rien dit! Il ne répond pas aux questions... Quand vous essayez d’effleurer le sujet, il vous prend congé», explique un autre.
Pourtant, plus les jours passent, plus le secret le mieux gardé de la République - le nom du prochain Premier ministre de la République - risque de n’être plus un, simplement parce que la Constitution de la République instaure un calendrier strict. Et le Président de la République est un légaliste.
Joseph Kabila Kabange a juré de veiller et d’observer la Constitution qu’il a promulguée.

Vraies questions bonnes réponses

  • sam, 17/03/2012 - 13:22

A quoi Charles Mwando Nsimba est occupé à travailler présentement? Quelle mission le démineur a reçu du Chef de l’Etat? Le Président de la République n’aurait-il pas dû passer en force en faisant l’économie d’une mission d’information-perte de temps en désignant un Premier ministre, formateur de l’équipe gouvernementale dès lors que le Secrétariat général de la Majorité Présidentielle a comptabilisé une majorité de 350 Députés - sur les 500 que compte la Chambre basse - représentés par les partis membres de la majorité parlementaire sortante? Faut-il laisser grandes et ouvertes les portes de la majorité présidentielle pour en faire une majorité de... gouvernement?

L’après-Muzitu se met en place avec Koyagialo et Mwando

  • mer, 14/03/2012 - 21:39

Le Palu Adolphe Muzito Fumunzi a présenté mardi 6 mars la démission de son équipe gouvernementale au président de la République Joseph Kabila Kabange, plus de trois mois après les élections législatives de fin 2011, alors que vingt-deux de ses quarante-cinq ministres élus députés lors des législatives du 28 novembre 2011 optaient pour l’exercice de leur mandat de député abandonnant leurs fonctions ministérielles et remettant en groupe leurs lettres au président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale, l’Udps Timothée Nkombo Nkisi.

L’homme qui défend Boshab

  • mer, 14/03/2012 - 21:35

L’ex-questeur du bureau fait état d’une tentative échouée d’assassinat politique. A t-il mis la main à la caisse de la Chambre basse? Le président sortant du bureau de l’Assemblée nationale qui s’est retiré dans un modeste cabinet privé, avenue du rail, quartier des textiles, loin des ors de la République, est en jean’s-t-shirt quand il reçoit Le Soft International. Façon d’annoncer les couleurs? Prêt au combat?

Pages