News

Les dirigeants des pays de la CIRGL, réunis le 8 septembre 2012 à Kampala. DR.

La Tanzanie se mobilise, l’espoir semble renaître

  • lun, 10/09/2012 - 09:14

Et s’il était donné à notre pays de rêver! Un Congo en paix, ses peuples s’étant passés la main pour mettre tous le cap vers un destin commun...!
Peu à peu, ce rêve ne paraît-il pas désormais pouvoir prendre corps? Il a beau nier, le Rwanda est - était - bien derrière le M23! Avec l’Afdl, n’avait-il pas nié? Avec le RCD, n’avait-il pas fait de même? Est arrivé Mutebutshi! Puis Nkunda! Puis Ntaganda! Puis! Puis M23 (Mouvement du 23 mars)! A quoi cela sert-il de nier? La ministre rwandaise en charge du dossier Louise Mushikiwabo a beau se présenter à New York avec vingt kilos de dossier pour démontrer la non implication de son pays dans cette énième guerre du Kivu, c’est avec sourire qu’elle est y est reçue... C’est prendre les enfants du Bon Dieu pour...!

Au coup de pub de Kigali, Kinshasa répond et banalise

  • lun, 03/09/2012 - 19:03

Il n’y a rien à cacher: les Rwandais de Rutshuru étaient en mission conjointe d’observation des Fdlr. Kigali a voulu en faire un coup de com, Kinshasa a répondu en banalisant. En position diplomatique particulièrement délétère - quoiqu’en disent en public les autorités rwandaises, avec en bout de piste hypothèse de sanctions et ce qui peut s’en suivre, la machine internationale est généralement lourde mais arrive toujours à bon port - Kigali joue le tout pour le tout. Interviewes ici, sortie média là! Tel ce rappel à la maison particulièrement médiatisé des deux compagnies de forces spéciales rwandaises qui opéraient dans le Rutshuru aux côtés des FARDC sans bruits ni trompette. Un rappel médiatisé car destiné à contrarier et l’opinion internationale et l’opinion r-dcongolaise dans le but de tenter de desserrer l’étau diplomatique...

La cohésion nationale passe par un processus de formation des Cadres

  • lun, 03/09/2012 - 18:58

Le rêve de toute communauté humaine est de vivre éternellement, de mieux en mieux et d’étendre son espace vital et son influence dans le monde. Une telle ambition suppose et implique la réalisation d’un archétype, c’est-à-dire, un citoyen modèle de base qui sert de référence dans l’évolution de l’homme et dans la réalisation de l’idéal de la société et de la société idéale.

Tous à NYC

  • ven, 31/08/2012 - 11:21

Les R-dCongolais plus unis et plus solidaires que jamais se sont portés lourdement au siège des Nations Unies où se joue le sort du pays. Assurément ce fut une rébellion de trop.
Le M23 fut une rébellion de trop. Jamais elle n’aurait dû naître un jour. Ils s’imaginaient qu’ils pouvaient ainsi jouer et continuer à jouer impunément et que l’ex-Zaïre se désintégrerait comme par le passé tel un château de cartes. A vrai dire, les rebelles d’aujourd’hui avaient perdu tout sens de l’histoire. Ils voulaient tous imiter le coup de feu de l’Afdl, la rébellion qui parvînt à chasser Mobutu. Ils oubliaient que cette Afdl s’était basée sur un soutien populaire justifié par l’énorme rejet d’un pouvoir totalitaire décadent. Mais quand ses souteneurs tentèrent de s’approprier les fruits de cette rébellion..., on connaît la suite.

Des Belgo-congolais donnent Reynders pour mort au Congo réussissant à déstabiliser ses proches

  • ven, 31/08/2012 - 11:18

La visite de Didier Reynders dérange, on pouvait s’en douter. Du coup, le ministre est au centre des rumeurs, des attaques personnelles, des tentatives de déstabilisation... politique.
Son frère, architecte, serait en train de négocier d’importants contrats au Congo! Important promoteur immobilier au Maroc, Jean-Pierre Reynders n’a ni projet, ni intérêt en Afrique Centrale où il n’a jamais mis le pied et dont il ignorerait tout. Un communiqué des jeunes du CDH (un parti francophone membre de la coalition) diffuse un éloge funèbre du Vice-Premier ministre, rédigé sur un mode ironique.

Plus de 10 millions de signatures collectées, des chefs religieux en route pour New York

  • ven, 31/08/2012 - 11:15

Les chefs de différentes confessions religieuses ont organisé, samedi 25 août à la Cathédrale protestante du centenaire dans la Capitale, un culte œcuménique pour marquer la fin de la collecte des signatures de la pétition qu’ils ont initiée contre la guerre dans les Kivu.
Sur l’ensemble du pays, au moins 10 millions de signatures ont été collectées et apposées au bas de la pétition qui doit être transmis au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.
La mission est en voie de se rendre à New York et sera couverte par nombre de médias nationaux...

A l’international, le PM monte en puissance une communication de guerre

  • ven, 31/08/2012 - 11:09

Le PM Augustin Matata Ponyo Mapon a accordé un entretien au Soir de Bruxelles qui l’a publié fin de semaine dernière sous la signature de sa journaliste Colette Braeckman qui faisait partie de la délégation en R-dC du ministre Didier Reynders.

L’Occident fait le deuil de l’intégration dans l’armée

  • mar, 28/08/2012 - 18:08

Le ton a changé à Kinshasa comme à l’étranger. A quelque chose malheur est bon. C’est le Premier ministre Augustin Matata Ponyo Mapon qui le dit à notre consœur belge du Soir de Bruxelles Colette Braeckman faisant partie de la suite du ministre Reynders. «Ces évènements (la guerre du M23 et le soutien du Rwanda) nous donneront aussi l’occasion de faire de l’armée congolaise une armée d’élite, qui défend ses frontières.

Il sera chez nous

  • lun, 27/08/2012 - 13:42

M. Hollande va faire son annonce ce lundi à Paris confirmant ce que le Soft International écrivait il y a un mois jour pour jour.
Basta le congo-pessimisme! Assez les images véhiculées à souhait en Occident d’un Congo condamné à jamais avec sa génération d’hommes et de femmes d’aujourd’hui; un pays au destin d’éternel perdant; un pays où les guerres se succèdent aux guerres, où les chefs rebelles se succèdent aux chefs rebelles, où les Seigneurs de guerre d’hier retrouvent leurs joujoux pour recommencer l’aventure dans une atonie généralisée...

Les 100 jours déclinés

  • lun, 20/08/2012 - 11:41

Le Premier ministre a décerné une note de «plus de 60%» à ses Vice-Premiers ministres, à ses Ministres, au Ministre Délégué ainsi qu’à ses Vice-ministres au bout de l’épreuve des 100 premiers jours d’exercice gouvernemental. Vendredi 17 août, à 10 heures tapantes, debout devant le pupitre dressé pour la circonstance, devant son équipe gouvernementale quasi complète et devant des représentants des médias, Augustin Matata Ponyo Mapon n’a pas voulu bouder son plaisir face aux résultats réalisés par son équipe même si, reconnaît-il, «tout n’a pas été parfait». De là l’importance pour le Gouvernement, explique-t-il, peu avant d’offrir un garden party, «de continuer à multiplier ses efforts afin que nos populations commencent à récolter les fruits de ces avancées». Il faut donc, plus que jamais, «maintenir le cap», a expliqué le Premier Ministre.

Pages