lesoft

Poids politiques et fonction ministérielle

  • lun, 22/12/2014 - 02:20

Un débat lancinant a pris cours dans le microcosme politique sur le rapport entre poids politique et fonction ministérielle.

De quoi vont s’occuper nos ministres ?

  • lun, 22/12/2014 - 02:13

Les charges ministérielles découlant de l’ordonnance n°08/074 du 24 décembre 2008.

L’histoire du Congo

  • mar, 16/12/2014 - 02:27

Kabila rappelle qu’il s’inscrit dans la lignée de ses héroïques ancêtres qui ont contesté jusqu’au prix du sacrifice suprême les ukases venus de l’étranger.

Matata II, essai de radioscopie

  • mar, 16/12/2014 - 02:13

Trois provinces - et pour cause? - se taillent la part du lion: le Katanga, le Bandundu et le Maniema.

Matata II, les quatorze qui rempilent

  • mar, 16/12/2014 - 02:05

Compétence, confiance - et,… chance -, fidélité, loyauté, combativité, donc poids politique, ont pesé dans le maintien ou non dans une équipe remaniée très disputée.

Matata II, ceux qui arrivent ou reviennent

  • mar, 16/12/2014 - 01:57

Compétence, confiance - et,… chance -, fidélité, loyauté, combativité, donc poids politique, ont pesé dans le maintien ou non dans une équipe remaniée très disputée.

Matata II, un massacre perpétré par les chefs des partis politiques

  • mar, 16/12/2014 - 01:47

Désormais pour survivre politiquement au Congo, il faut créer son propre parti politique...

Sous l’énorme tente pleine comme un œuf, Kabila Désir et Objectif 2001 scellent un mariage d’avenir

  • mar, 16/12/2014 - 01:36

«N’écoutez pas les mensonges facilement répandus, jugez par vous-même l’œuvre de Kabila. Dites-le autour de vous », explique Kin-kiey.

Matata II voit le jour

  • lun, 08/12/2014 - 05:00

Trois Vice-premier ministres (le PPRD Boshab), le MLC Thomas Luhaka Losendjolo), le Palu Willy Makiashi, deux ministres d’Etat (l’UFC Michel Bongongo) et Simon Banamuhere, douze ministres et une vice-ministre reconduits.

Le royaume des rumeurs a repris tous ses droits

  • lun, 08/12/2014 - 04:57

Des allocutions présidentielles constitutionnelles en ce mois de décembre fait flamber les paris des bookmakers.

Pages